Accidents domestiques. 20 000 décès par an en France

Accidents domestiques. 20 000 décès par an en France

Avec 4,5 millions de victimes par an, les accidents domestiques tuent davantage que la voiture. Il s’agit même de la première cause de décès chez les enfants de 1 à 4 ans.

Les accidents domestiques sont plus mortels que les accidents de la route. Chaque année en France, 4,5 millions de personnes sont victimes d’un accident dans leur vie courante, que ce soit au domicile, à l’école ou dans les aires de jeu et 20 000 personnes en meurent.

70 802 blessés sur les routes en 2015

Les premières victimes sont les enfants et les personnes âgées, à tel point qu’il s’agit de la première cause de mortalité chez l’enfant de 1 à 4 ans et la troisième chez l’adulte. Un bilan établit par OpinionWay pour l’assureur mutualiste GEMA Prévention, précise Pourquoi Docteur. Le site rappelle que lorsque l’on consulte le bilan de la sécurité routière 2015, ce dernier s’avère moins meurtrier. 70 802 blessés ont été recensés cette année-là sur les routes, dont 3 461 tués et 26 595 hospitalisations.

Brûlures, chute et suffocations

Parmi les accidents domestiques les plus répandus, on compte les brûlures à 19%. Mais ce sont les chutes qui sont les plus meurtrières avec 9 400 décès par an, devant les suffocations (3 000 morts), les intoxications (1 300).

L’enquête fait apparaître également omerta et culpabilité. Les accidents domestiques subis par les enfants, qui représentent 2 000 blessés par an, restent tus par les parents, d’autant plus qu’ils auraient pu être évité dans 78% des cas.

 

Par Gid Assurances

DES QUESTIONS ?

Nos conseillers experts sont à votre disposition !

 

Ou appelez-nous au de 9h à 17h30

09 70 18 86 81

*Appel non surtaxé

Posez votre question a un expert en mutuelle

Posez votre question a un expert en mutuelle