E-cigarette: quels dangers de nicotine pour les chiens et chats ?

E-cigarette: quels dangers de nicotine pour les chiens et chats ?

Nicotine pour les chiens et chats : En cas d’intoxication, et lorsque l’on a un doute sur la substance ingérée par son chien ou son chat, il ne faut pas le faire vomir, ni même lui faire boire du lait. Cela pourrait empirer son cas

Intoxication à la nicotine : des symptômes spécifiques

C’est apparemment le premier cas signalé : celui d’un Staffordshire bull terrier (staffie) de 14 semaines qui a succombé à une intoxication après avoir mâchouillé un flacon de recharge pour cigarette électronique. Ce n’est pas la cigarette et la vapeur en elles-mêmes qui sont mises en cause. Mais bien le produit contenu dans la recharge. Le propriétaire de la petite chienne a rapidement constaté les premiers symptômes : salivation excessive, muqueuses (langue et lèvres) virant au bleu, vomissements. Des troubles que l’on retrouve effectivement lors d’une intoxication à la nicotine. Généralement, ceux-ci apparaissent rapidement après l’ingestion. On peut également observer, lors d’une intoxication au tabac ou à la nicotine, un état de prostration ou au contraire de l’agitation avec perte d’équilibre et/ou tremblements, convulsions ou encore une incontinence urinaire, diarrhée

Comme toute autre intoxication, -prise en charge par l’- elle exige de réagir rapidement et de conduire l’animal chez le vétérinaire.

E-cigarette : des arômes appétents

Suivant la composition, outre la nicotine toxique chez le chien et le chat -la dose toxique de la nicotine s’établit à 10 mg par kilo chez le chien-, le produit pour cigarette électronique peut contenir certains arômes. C’est ce qui risque, avec aussi la curiosité dont font preuve bon nombre d’animaux, de le rendre alors appétant. Les chiens sont les premiers concernés, car les chats auraient tendance à se montrer davantage « prudents » face à une substance toxique. Il est donc vivement conseillé, comme on le ferait pour les enfants, de placer les recharges d’e-cigarette hors de portée des chiens et chats. La même prudence doit être appliquée avec les cigarettes « classiques » et le tabac des cigarettes à rouler. Mais aussi les mégots ou bien encore les gommes à mâcher utilisées pour le sevrage tabagique.
En cas d’intoxication, et lorsque l’on a un doute sur la substance ingérée, il ne faut pas faire vomir le chien ou le chat ni lui faire boire du lait. Cela pourrait empirer son cas.

Chiens et chats : victimes du tabagisme passif

La fumée de cigarette classique est nocive pour les animaux. Irritation du système respiratoire, toxines se déposant sur le poil qu’ils vont ingérer en se toilettant, maladies chroniques, cancers : chiens et chats peuvent eux aussi être victimes du tabagisme passif. Selon une étude*, le risque chez le chat de développer un lymphome serait jusqu’à trois fois plus élevé pour celui respirant la fumée de cigarette que celui vivant auprès d’un maître non-fumeur. Chez les chiens, ceux à museau longs et ceux à face aplatie (brachycéphales) comptent parmi les plus touchés ; ils verraient le risque de développer un cancer des poumons largement multiplié s’ils vivent aux côtés d’un maître fumeur.

Quant à la fumée des « vapoteurs », nombreux s’accordent à penser qu’elle est moins toxique que celle des cigarettes traditionnelles. Mais des études devront encore venir le confirmer.

Assurances Chien et chat

Par Gid Assurances

DES QUESTIONS ?

Nos conseillers experts sont à votre disposition !

 

Ou appelez-nous au de 9h à 17h30

09 70 18 86 81

*Appel non surtaxé

Posez votre question a un expert en mutuelle

Posez votre question a un expert en mutuelle