Les avantages d’un citoyen français

Les avantages d’un citoyen français

Avec l’accent mis par la France sur la qualité de vie et les protections sociales, nous examinons les avantages d’un citoyen français.

Quand on pense à la France, on pense à l’art de vivre. La France est réputée pour son vin, son fromage, sa culture et, surtout, sa qualité de vie.

Sa fameuse semaine de 35 heures fait des émules partout dans le monde, tout comme l’attitude de longue date qui consiste à « travailler pour vivre, ne pas vivre pour travailler ». Vous pouvez donc imaginer que cela se traduit par des avantages sociaux intéressants en France, offerts aux citoyens et résidents.

Avec une éducation de classe mondiale, une longue histoire de culture et d’innovation, et une économie stable, la France peut se permettre d’avoir beaucoup d’avantages légalisés. Bon nombre de ces avantages sont offerts par des employeurs publics et privés, qui sont remboursés par le gouvernement.

Ces avantages ont été mis en place après de nombreuses décennies après de nombreuses négociations entre les gouvernements et les syndicats successifs. Les syndicats en France sont assez puissants, et les Français insistent sur les protections sociales qui sont inconnues en Amérique du Nord et dans d’autres parties du monde.

Beaucoup d’entreprises françaises peuvent offrir encore plus d’avantages suite à des négociations avec les syndicats et leur branche d’activité. Par exemple, une secrétaire travaillant pour une banque obtiendra plus de congés de maternité qu’une autre travaillant pour une compagnie d’assurance ou une autre entreprise financière, tout simplement parce que les banques ont négocié une convention collective différente avec leur syndicat, même si les deux secrétaires accomplissent les mêmes tâches.

Et donc avec cela, jetons un coup d’œil à la multitude d’avantages offerts en France. Allons-y !

Sommaire

Vacances

Le seul avantage auquel les étrangers pensent toujours quand ils pensent à la France, c’est bien sûr les vacances ! Le droit français impose un minimum de 5 semaines de vacances par an.

Ça n’a pas toujours commencé comme ça. Les premières vacances en France ont été votées par le Front Populaire qui a légalisé 2 semaines de vacances. Elles sont ensuite passées à trois semaines en 1956, puis à quatre semaines en 1969 et enfin à cinq semaines en 1981, après de nombreux combats acharnés.

Aujourd’hui, cependant, des entreprises françaises offrent même 6 semaines. Aux vacances légalisées s’ajoutent les semaines ajoutées dans le cadre de négociations avec les syndicats, qui se déroulent habituellement par branche.

Il y a aussi des jours ajoutés pour la Réduction du temps de travail (RTT), qui sont légalement autorisés si le salarié travaille plus de 35 heures par semaine. (Oui, cette fameuse semaine de travail de 35 heures n’est pas un mythe.)

En termes pratiques, après tout cela, la plupart des salariés obtiennent de 8 à 10 semaines de vacances, et certains fonctionnaires peuvent obtenir jusqu’à 12 semaines…. Bien que les salariés puissent étaler ces vacances sur l’année, la norme est de prendre trois semaines en juillet ou en août, puis le reste au cours de l’année.

Le seul débat est : préférez-vous être un juilletiste ou un aoûtien ?

La mutuelle santé

Voici un des meilleurs avantages d’un citoyen français et expatriés.  Les soins médicaux de base sont gratuits en France, mais la plupart des personnes bénéficient également d’une mutuelle santé ou complémentaire santé.

Une assurance santé, appelée aussi complémentaire santé a pour but de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre régime obligatoire.

En effet, les frais de santé ne sont jamais pris en charge à 100% par la sécurité sociale, surtout s’il s’agit de soins spécialisés ou d’une hospitalisation.

Congé de maternité

Le congé de maternité standard pour les nouvelles mères est de 6 semaines avant la naissance et de 10 semaines après, pour un total de 16 semaines. Cela passe à 8 semaines avant et 18 semaines après si c’est le 3e enfant, pour un total de 26 semaines.

Si la mère s’attend à des multiples, elle a droit :

  • Jumeaux : 34 semaines
  • Triplets ou plus : 46 semaines

 

De plus, si la future mère est fatiguée ou à d’autres difficultés, son médecin peut décider d’augmenter le congé (pathologique) de 2 semaines avant et/ou 4 semaines après.

Et si le bébé est prématuré et naît plus de 6 semaines avant la date de naissance, le congé de maternité est prolongé jusqu’à la date d’échéance initiale, pour permettre à la mère de rester avec son petit premier. Ce sont les exigences minimales, mais certains secteurs comme les banques offrent des semaines supplémentaires de congé de maternité à leurs employés.

Les mères reçoivent une partie de leur salaire par la sécurité sociale. Toutefois, la plupart des moyennes et grandes entreprises françaises « complètent », afin que la mère obtienne le plein montant.

Congés de paternité, d’adoption et autres congés liés au bébé

Aussi un des meilleurs avantages d’un citoyen français: Tout d’abord, il y a un congé pour la naissance de l’enfant, qui est de trois jours pour les pères. Cela s’applique également aux parents adoptifs.

En plus de cela, il y a le congé de paternité, l’indemnité actuelle étant de 11 jours, ou 18 jours en cas de multiples congés. Toutefois, le gouvernement prévoit prolonger ce délai à trois semaines et modifier la façon dont le montant est calculé.

Il y a aussi d’autres types de congés pour les nouveaux parents :

Congé de garde d’enfants pour les pères dont le nouveau-né est hospitalisé : 30 jours supplémentaires.

Congé d’adoption :

L’un des parents prend 10 semaines, tandis que l’autre prend 11 jours. Dans le cas d’enfants supplémentaires, cette allocation est augmentée pour correspondre à la même allocation que les parents biologiques.

Allocations de chômage

En France, avec les avantages d’un citoyen français, les allocations de chômage sont relativement généreuses et varient selon la durée de l’emploi.

 En général, les avantages de pôle emploi pour un salarié à temps plein sont de 24 mois si vous avez moins de 53 ans et de 36 mois si vous avez plus de 53 ans. Pôle emploi offre également des stages, des conseils d’emploi et de l’accompagnement pour aider les gens à trouver un nouvel emploi ou à démarrer leur propre entreprise.

Certaines catégories d’employés, comme ceux qui travaillent dans les théâtres ou des travailleurs saisonniers, se voient offrir des avantages spéciaux axés sur leurs heures de travail.

La retraite

Les employés français ont droit à une pension (retraite) du gouvernement, qui est basée sur le nombre d’années de travail, leur salaire et les cotisations versées en leur nom par leur employeur.

Les employés peuvent aussi « acheter » des années où ils n’ont pas travaillé, en versant un montant calculé selon une formule complexe qui tient compte de leur âge, de leur salaire, etc.

Congé de maladie

Les congés de maladie, sont l’un de ces avantages d’un citoyen français ou expatrié qui sont très différents de ceux auxquels tout le monde est habitués. D’abord, il n’y a pas de nombre fixe de jours permis. C’est au médecin de la personne (ou au médecin du travail) de décider combien de jours la personne a besoin de congé.

Le médecin prescrit le congé de maladie, le salaire de la personne étant alors pris en charge par la sécurité sociale (jusqu’à un certain plafond). Tout complément peut ou non être couvert par la prise d’assurance privée pour obtenir son plein salaire.

C’est un peu une arme à double tranchant, parce que les abus de cette généreuse politique de congés de maladie sont relativement fréquents. Pour lutter contre cela, le gouvernement a institué une règle disant que les trois premiers jours de congé de maladie seraient non payés.

Congé pour maladie et/ou décès d’un parent

En France, des allocations spécifiques légalement autorisées sont versées (dans une certaine limite) par la sécurité sociale dans les cas suivants :

  • Congé pour enfants malades : 3 à 5 jours par année pour un enfant légèrement malade (p. ex., rhume ou grippe où l’enfant ne peut pas aller à l’école)
  • Début de l’incapacité d’un enfant : 2 jours
  • Congé de présence parentale : 310 jours sur 3 ans pour un enfant à charge handicapé ou gravement malade. Renouvellement possible.
  • Congé de solidarité familiale : de 3 mois à un an pour un proche handicapé ou malade.

Il y a aussi une allocation pour un décès dans la famille :

  • Décès d’un parent, d’un frère ou d’une sœur ou d’un partenaire : 3 jours
  • Décès d’un enfant : 7-15 jours possible

Bien que ce soit la sécurité sociale qui paie ces indemnités, l’employeur doit garder le poste ouvert et disponible pour les employés pendant cette période. Les collègues peuvent également décider de donner des jours à leurs employés dans certaines situations comme :

  • Don de jours de congé pour les enfants gravement malades
  • Don de jours de repos à un employé dont l’enfant est décédé

Il n’y a aucune restriction quant au nombre de jours qui peuvent être donnés, le collègue doit simplement réserver 4 semaines de vacances pour lui-même et peut donner tout le reste.

Jours fériés

Il y a 11 jours fériés officiels en France, dont beaucoup comme Toussaint ont des racines dans le catholicisme. La France d’aujourd’hui est peut-être un pays laïc (séparation de l’Église et de l’État), mais personne ne veut renoncer à ces vacances liées aux jours fériés.

D’autres jours fériés comme la Fête de Travail et la Fête de la Victoire de 1945 parlent de victoires durement gagnées sur et hors du champ de bataille.

Certaines de ces vacances sont assez rapprochées sur le calendrier, en particulier dans les mois de mai et novembre. Cela mène à l’habitude courante française de « faire le pont », qui prend des jours de vacances entre les deux pour combiner les jours afin de prolonger les vacances.

Ne soyez pas surpris si vous envoyez un courriel de travail en mai et n’obtenez une réponse qu’en septembre.

Congé parental

Les parents ont également droit à un congé parental d’un an à temps plein. Cela peut être renouvelé plusieurs fois, en fonction du nombre d’enfants que le parent a. L’employé n’obtient pas le plein salaire, mais une partie de celui-ci, jusqu’à l’allocation d’un plafond fixe. En cas de maladie, d’accident grave ou d’incapacité grave de l’enfant, le congé parental peut être prolongé.

Congé de mariage

Plus heureusement, si vous vous mariez en France ou au PACS, vous avez droit à une indemnité de vacances de 4 jours. Le PACS est une union civile qui offre moins de droits et est moins stricte juridiquement qu’un mariage en France, tant de couples décident en fait de PACS et se marient ensuite quelques mois/années plus tard.

Dans ce cas, ils ont droit à 4 jours supplémentaires pour chaque occasion. Les parents de la ou des mariée(s) et le(s) marié(s) ont également droit à 1 jour de congé pour aider. Mieux vaut planifier ce gros mariage français !

Congé sabbatique non rémunéré

Tous les employés, avec ou sans enfants, ont également droit à un congé sabbatique de 6 mois à 11 mois (non payé) pendant lequel l’employeur est tenu de garder le poste ouvert pour l’employé.

Subventions à l’éducation

Tous les salariés en France ont droit à un Compte personnel de formation (CPF) qui est un « compte d’éducation personnelle ». Les employeurs cotisent au compte, et les fonds et les crédits accumulés dans le compte peuvent être utilisés pour payer des cours et des formations reconnues.

Pour un salarié à temps plein, un employeur contribue environ 500 € / an, jusqu’à un maximum de 5000 € /an. Le compte appartient à l’employé et est transféré à l’employé s’il change d’emploi ou s’il est au chômage. Si l’employée est en congé de maternité ou en congé autorisé par la loi, le compte continue d’accumuler des fonds.

Subventions pour les repas

Le droit du travail français stipule non seulement que les employés français ne doivent pas déjeuner à leur bureau, mais aussi que l’employeur doit fournir une sorte de restauration et de la nourriture.

Selon le nombre d’employés, l’employeur doit offrir une cantine fortement subventionnée par la loi, où une entrée-plat-dessert s’élève généralement à environ 5-6 euros.

Alternativement, l’employeur peut offrir des bons alimentaires appelés chèques déjeuner qui peuvent être utilisés dans les restaurants à proximité. Beaucoup de grands employeurs font les deux, pour offrir à leurs employés un éventail de choix.

Primes de déplacement

Les employeurs sont également tenus de couvrir une partie des frais de navette engagés par l’employé pour se rendre au bureau. A Paris, cela pourrait signifier couvrir 1/2 du coût du passe de métro parisien.

D’autres entreprises pourraient offrir un stationnement gratuit, ou une subvention pour l’essence et l’assurance pour les navetteurs.

Congé de retour à l’école pour enfants

Le premier jour de retour à l’école peut être traumatisant pour les jeunes enfants. Avec les avantages d’un citoyen français ou expatrié, les parents d’enfants en maternelle (préscolaire) et en primaire se voient offrir la journée de congé pour la rentrée (rentrée scolaire) afin qu’ils puissent accompagner leurs enfants le premier jour, et être en attente en cas de difficultés.

Au niveau préscolaire, l’école peut commencer différents jours si vous avez plusieurs enfants, mais les parents n’ont pas plusieurs jours de congé. Par contre, les deux parents ont droit à un jour de congé, peu importe le nombre d’enfants qu’ils ont.

Prime le dimanche

Le dimanche est considéré comme le « jour de repos », et la plupart des magasins, restaurants et bureaux seront fermés. Même les épiceries et les pharmacies seront fermées, avec seulement une poignée restant ouvert dans les grandes villes comme Paris.

Les employés de bureau ne sont pas autorisés à entrer dans le bureau, les lois françaises sur le travail prévoyant des amendes et des peines de prison pour les PDG des entreprises qui demandent à leurs employés de travailler le dimanche.

Si une entreprise est autorisée à travailler le dimanche ou les jours fériés (par exemple, un magasin ouvert la veille de Noël, ou un match de football un dimanche), les employés sont tenus d’être une prime payée en plus de leur salaire. Cette prime doit correspondre à un minimum de 30 à 50 % de leur taux quotidien/horaire, selon les négociations entre l’employeur et leurs syndicats.

Travail à domicile

Le travail à domicile n’est pas courant en France, car le présentéisme est une grande partie de la culture du travail en France. Cependant, les employeurs versent une petite allocation aux employés pour couvrir les coûts d’électricité, etc. (C’était une crise pré-sanitaire.)

De nos jours, les considérations de santé poussent plus de gens vers le télétravail (travail à domicile), mais même le gouvernement encourage les employés à se présenter au bureau au moins une fois par semaine pour des raisons de santé mentale.

Les syndicats, les employeurs et les représentants du gouvernement sont en train de renégocier le montant de l’allocation qui devrait être versée aux employés pour un travail de longue durée à domicile.

Avantages du Comité d’entreprise (CE)

Les moyennes et grandes entreprises en France doivent permettre aux salariés d’organiser un conseil des travailleurs, appelé Comité d’Entreprise (CE). Le CE assure la liaison avec le syndicat local associé à cette industrie et a habituellement des membres qui en font partie.

Les employeurs sont tenus de financer le CE, et le CE à son tour prendra cet argent et achètera et distribuera des avantages aux employés, comme des billets de cinéma à bas prix, des rabais spéciaux dans les musées et les parcs d’attractions, etc. Certains CE offrent même des articles comme :

  • Billet d’avion à rabais
  • Forfaits vacances
  • Aides à la garde d’enfants pour la crèche
  • Frais de camp pour les enfants
  • Autres produits et services

En général, plus l’employeur est important, plus le Comité d’entreprise aura d’argent à distribuer. Les entreprises paient une subvention d’au moins 0,2 % de la masse salariale brute, mais la plupart seront plus élevées après la négociation syndicale.

Prime de Noël

L’un des avantages d’un citoyen français ou expatrié au sujet desquels j’ai des sentiments mitigés concerne les avantages organisés par le Conseil des entreprises (CE) pour Noël. La CE des entreprises offre habituellement des chèques-cadeaux à la fin de l’année, qui sont des chèques-cadeaux pouvant être utilisés dans divers magasins en France. Ils ressemblent à un petit chéquier avec des « chèques cadeaux » de 10 € et 20 € chacun.

En outre, la plupart des CE des grandes entreprises organisent des événements dans des endroits comme Disneyland Paris ou Parc Astérix pour Noël, avec des divertissements et de la nourriture pour les familles.

Droit de se déconnecter

Un sujet considéré comme un avantages d’un citoyen français, La loi Droit à la déconnexion a été légiférée pour permettre aux employés de gérer un équilibre travail-vie personnelle, tout en luttant contre les risques d’épuisement professionnel. Les employés doivent avoir la possibilité de ne pas se connecter aux outils numériques et de ne pas être contactés par leur employeur en dehors de leur temps de travail (congés payés, jours fériés, fins de semaine, soirées, etc.)

En termes pratiques, si un employé se rend en Thaïlande pour un jour férié de trois semaines, il n’est pas tenu de prendre son téléphone ou son ordinateur pour se connecter. Et en substance, cette règle est généralement suivie, sauf si la personne est un directeur ou dans la C-Suite. Personne n’est indispensable, vous savez 😉

Congédiement d’un employé

Enfin, si un employé est titulaire d’un statut particulier appelé contrat de travail à durée indéterminée (CDI), il est très difficile de le congédier. Les syndicats s’en mêlent, les organismes gouvernementaux et, le plus souvent, les tribunaux.

Donc, je ne sais pas si vous pouvez appeler cela un avantage de vivre en France, mais ce qui se passe habituellement, c’est que l’employé est mis au placard, au lieu d’être congédié. Ils continuent à recevoir leur salaire, pour des tâches de peu ou pas de valeur, alors que l’entreprise se demande quoi faire avec eux.

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être en apprendre plus ? Visitez votre section d’articles dédiés pour vous !

 

A bientôt !

Laissez une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DES QUESTIONS ?

Nos conseillers experts sont à votre disposition !

 

Ou appelez-nous au de 9h à 17h30

09 70 18 86 81

*Appel non surtaxé

Posez votre question a un expert en mutuelle

Posez votre question a un expert en mutuelle